Grand prix de Turquie: la course analyse et résultats

29 mai 2010 par Erwan Delcourt  
Classé dans Grand Prix

Lewis Hamilton a remporté le grand prix de Turquie. Il aura profité largement de l’accrochage entre Mark Webber et son coéquipier Sebastian Vettel alors que les deux pilotes Red Bull occupaient les deux premières places du grand prix. Cet incident fit reculer l’australien en 3ème position et abandonner l’allemand.
Pour l’emporter, il aura ensuite fallu au champion du monde 2008 écarter la menace Button via un duel qui se prolongea sur plusieurs virages et lors duquel il perdit même momentanément la tête de la course.
L’écurie Mclaren, avec ce doublé, se voyait récompensée de ses progrès, elle qui fut la seule capable de rivaliser avec le rythme de l’écurie autrichienne.
Derrière, assez loin derrière, Mercedes avec ses deux pilotes (et Schumacher devant Rosberg), puis Renault avec Kubica, les Ferrari, une Force India (Sutil) et une Sauber (Kobayashi) pour ce qui est des points.
Vous trouverez ci dessous les rĂ©sultats du grand prix de Formule 1 de Turquie, Ă©dition 2010. Figurera Ă©galement une analyse de ce grand prix ainsi que les meilleurs tours en course rĂ©alisĂ©s par les pilotes lors de cette course et les classements aux championnats pilotes et constructeurs Ă  l’issue de cette Ă©preuve.

Grand Prix de Turquie 2010
Arrivé Départ Pilote Équipe Tours Temps ou Raisons abandon
Points
1 2 Hamilton Mclaren 58 1h50:13,355 25
2 4 Button Mclaren 58 + 2,6 secondes 18
3 1 Webber Red Bull 58 + 24,2 secondes 15
4 5 Schumacher Mercedes 58 + 31,1 secondes 12
5 6 Rosberg Mercedes 58 + 32,2 secondes 10
6 7 Kubica Renault 58 + 32,8 secondes 8
7 8 Massa Ferrari 58 + 36,6 secondes 6
8 12 Alonso Ferrari 58 + 46,5 secondes 4
9 11 Sutil Force India 58 + 49 secondes 2
10 10 Kobayashi Sauber 58 + 65,6 secondes 1
11 13 De la Rosa Sauber 58 + 65,9 secondes
12 16 Alguersuari Toro Rosso 58 + 67,8 secondes
13 18 Liuzzi Force India 57 + 1 tour
14 15 Barrichello Williams 57 + 1 tour
15 9 Petrov Renault 57 + 1 tour
16 17 Buemi Toro Rosso 57 + 1 tour
17 17 Hulkenberg Williams 57 + 1 tour
18 21 Glock Virgin 55 + 3 tours
19 23 Di Grassi Virgin 55 + 3 tours
20 24 Chandhok Hispania 52 + 6 tours
abandon 22 Senna Hispania 46 + 12 tours
abandon 3 Vettel Red Bull 39 Accrochage avec Webber
abandon 20 Kovailainen Lotus 33 Problèmes hydrauliques
abandon 19 Trulli Lotus 32 Problèmes hydrauliques

.

Analyse du grand prix

Pour Di Grassi la course débuta des stands. Le classement pour ce qui est des 12 premiers fut presque le même (Kobayashi perdit une position au profit de Sutil) à l’issue du premier tour qu’il ne l’était au départ, mais entre ces deux moments il se passa des choses.

Ainsi, Schumacher et Vettel (tous deux partis du coté propre de la piste) prirent le meilleur sur les deux Mclaren (respectivement Button et Hamilton tous deux partis du coté sale de la piste) mais ils ne purent conserver cet avantage.
Vettel fut repassé par Hamilton dans les premiers virages. Schumacher lui s’était imposé sèchement face à Button mais Rosberg ne parvint pas à en profiter pour lui aussi passer le champion du monde en titre. Qui (aidé notamment par le potentiel dans l’ensemble très supérieur de sa machine, son avantage en vitesse de pointe et les caractéristiques du tracé) exerça alors une forte pression sur Schumacher. Lequel dut baisser pavillon après la longue phase à pleine charge qui mène au virage 12.
À l’issue du tour 1 le classement pour ce qui est des 12 premiers était donc le suivant : Webber devant Hamilton, Vettel, Button, Schumacher, Rosberg, Kubica, Massa, Petrov, Kobayashi, et Alonso.
Le pilote espagnol de Ferrari ne perdit pas de position mais n’en gagna pas non plus lors de ce premier tour.
Pour des modifications au classement, on était renvoyé aux changements de pneumatiques.
Car devant, les pilotes Red Bull et Mclaren s’échappèrent. Button qui fermait cette marche là aligna en effet des temps plus rapide que Schumacher d’environ 1 seconde au tour.
Et derrière Schumacher, Rosberg (à 1.5 secondes de son équipier au tour 6 par exemple) menait un train où peu de temps séparait le jeune allemand du 12ème Alonso.

Championnat pilotes
1. Webber 93
2. Button 88
3. Hamilton 84
4. Alonso 79
5. Vettel 78
6. Kubica 67
7. Massa 67
8. Rosberg 66
9. Schumacher 34
10. Sutil 22
11. Liuzzi 10
12. Barrichello 7
13. Petrov 6
14. Alguersuari 3
15. Buemi 1
16. Kobayashi 1
17. Hulkenberg 1

Il était donc tentant (pour les pilotes dans cette zone) de vouloir tout d’abord anticiper son arrêt (plus loin Barrichello face à ses concurrents fera de même), d’ensuite espérer repartir avec une piste libre pour enfin effectuer ce qu’on a vu depuis le début de saison dans l’ensemble c’est à dire des temps plus rapides que ceux qu’on faisait préalablement avant de ravitailler.
Le premier à s’arrêter fut Kobayashi (parmi les 12 premiers ndlr), au tour 10. Puis au tour 11 ce fut à Alonso de repasser par les stands. Au tour 12 Petrov et Sutil s’arrêtèrent. Au tour 13, Kubica et Massa. Au 14, Vettel et Schumacher, au 15 enfin Webber, Hamilton et Rosberg.
Kobayashi « tira profit » de sa stratégie mais Alonso en tirant un profit plus grand encore, son arrêt précoce ne lui permit que de conserver sa place même si il passa Sutil. Car Alonso lui gagna deux positions pour se trouver désormais en 10ème position derrière Petrov.
Devant Hamilton n’eut pas un arrêt clair et cela profita à Vettel.
Les autres pilotes ne perdirent ni ne gagnèrent de positions. Ainsi on retrouvait nos 12 pilotes de tête mais dans le désordre par rapport à la situation avant les arrêts :
Webber devant Vettel, Hamilton, Button, Schumacher, Rosberg, Kubica, Massa, Petrov, Alonso, Kobayashi et Sutil.

Suite de l’article en page 2

Grand prix de Turquie 2010: La qualification, analyse

Vous trouverez ici les rĂ©sultats de la qualification du grand prix de Turquie 2010 de formule 1. Mark Webber a signĂ© sa troisième pole position consĂ©cutive après l’Espagne et Monaco.Il devance Lewis Hamilton sur Mclaren et son coĂ©quipier de Red Bull, l’allemand Sebastian Vettel. Suivent et dans l’ordre pour les 10 premiers pilotes parmis lesquels ne figure pas Fernando Alonso (Ferrari, Ă©liminĂ© en Q2), Jenson Button (Mclaren), Michael Schumacher et Nico Rosberg (Mercedes), Robert Kubica (Renault), Felipe Massa (Ferrari), Vitaly Petrov et Kamui Kobayashi (Sauber). Apparaitra en dessous du tableau rĂ©capitulatif de cette qualification, l’analyse de cette dernière.

Les qualifications: Grand Prix de Turquie 2010
Position Pilote Équipe
Q1 Q2 Q3 Nombre de tours
1
Webber Red Bull 1:27.500 1:26.818 1:26.295 18
2 Hamilton Mclaren 1:27.667 1:27.013 1:26.433 20
3 Vettel Red Bull 1:27.067 1:26.729 1:26.760 17
4 Button Mclaren 1:27.555 1:27.277 1:26.781 23
5 Schumacher Mercedes 1:27.756 1:27.438 1:26.857 18
6 Rosberg Mercedes 1:27.649 1:27.141 1:26.952 18
7 Kubica Renault 1:27.766 1:27.426 1:27.039 16
8 Massa Ferrari 1:27.993 1:27.200 1:27.082 22
9 Petrov Renault 1:27.620 1:27.387 1:27.430 24
10 Kobayashi Sauber 1:28.158 1:27.434 1:28.122 20
11
Sutil Force India 1:27.954 1:27.525 - 18
12 Alonso Ferrari 1:27.857 1:27.612 - 14
13 De la Rosa Sauber 1:28.147 1:27.879 - 14
14 Buemi Toro Rosso 1:28.534 1:28.273 - 15
15 Barrichello Williams 1:28.336 1:28.392 - 14
16 Alguersuari Toro Rosso 1:28.460 1:28.540 - 16
17 Hulkenberg Williams 1:28.227 1:28.841 - 15
18
Liuzzi Force India 1:28.958 - - 8
19 Trulli Lotus 1:30.237 - - 13
20 Kovalainen Lotus 1:30.519 - - 11
21 Glock Virgin 1:30.744 - - 9
22 Senna Hispania 1:31.266 - - 9
23 Di Grassi Virgin 1:31.989 - - 9
24 Chandhok Hispania 1:32.060 - - 10

.

Analyse de la qualification

Lors de la première partie de la qualification (dite Q1), Vitantonio Liuzzi fut celui qui accompagna les 6 pilotes des 3 nouvelles écuries. Une déception pour l’italien à bord d’une Force India qui avec Sutil, son équipier, fut plus tard de la bagarre pour participer à Q3. Chez les nouvelles équipes notons plusieurs choses.
D’une part l’écart qui sépara la meilleure d’entre elle de la dernière place qualificative pour Q2. Avec son temps de 1.30.237 Jarno Trulli se qualifia à plus d’une seconde 7 dixièmes de Sebastien Buemi, 17ème de Q1 et auteur de 1.28.534 avec sa Toro Rosso.
D’autre part la hiérarchie au sein des nouvelles équipes, avec Trulli devant Kovalainen (chez Lotus), Glock devant Di Grassi (chez Virgin) et Senna devant Chandhok (chez Hispania). Signalons que le brésilien de Hispania parvint ce faisant à hisser sa monoplace devant une Virgin pour se classer en 22ème position. Il n’y a pas de basses ambitions, que des voitures plus ou moins compétitives.

Lors de la deuxième partie de la qualification (dite Q2), on assista à un rush de Sutil et Kobayashi qui mirent ainsi en difficulté Rosberg (Mercedes) et Alonso(Ferrari). À 6 minutes de la fin de Q2, ils étaient éliminés. Plusieurs autres pilotes étaient menacés (par la proximité des temps même si à cet instant dans les 10) et Schumacher fut le premier de ces derniers à sortir, en pneumatiques tendres.
Il améliora son chrono lors de son premier tour chronométré, fit un autre tour à allure plus réduite pour récupérer de la performance et disposait alors, grâce à sa sortie anticipée, de la possibilité de faire un autre tour rapide dans les derniers instants de la séance. Cela n’allait pas s’avérer nécessaire.
Car pour les deux pilotes évoqués plus haut, si Rosberg se qualifia sur son premier tour rapide avec des pneus tendres, Alonso commit lui une faute. Si son tour n’allait pas être excellent, il eut un désavantage par rapport à un élément qu’on évoquait ce matin. Vu qu’il était sorti plus tard, il n’eut pas la possibilité en temps, de laisser ses pneumatiques  tendres récupérer de la performance (via un tour plus lent) pour repartir à l’assaut du chronomètre dans un dernier tour. Il dut donc enchaîner deux tours rapides, et sa performance si elle fut meilleure que dans le premier tour ne s’avéra pas suffisante d’autant plus que Kobayashi et Sutil améliorèrent. Rosberg ayant sorti le tour qu’il fallait, Sutil était le premier éliminé devant Alonso, 12ème donc. Schumacher passait tout juste (10ème) mais sans avoir été réellement menacé car il avait un tour dans sa manche au cas où et parce qu’il sut être qualifié alors qu’il commença ce dernier.
Les 10 qualifiés pour Q3 : Vettel, Webber( ces deux pilotes passant dans cet ordre sous la barre des 1.27), Hamilton, Rosberg, Massa, Button, Petrov (qui disposait en ce samedi, contrairement à la veille, du nouvel aileron avant amené par Renault que Kubica expérimenta la veille, lors de la journée du vendredi ndlr), Kubica, Kobayashi et Schumacher.

Ce dernier (Schumacher ndlr) fut celui (mais il partait d’un temps plus modeste) qui amĂ©liora le plus ses temps entre Q2 et Q3, nom donnĂ© Ă  la troisième partie de la qualification.
Le pilote allemand signa son meilleur temps lors de sa première sortie, 1.26.857 contre 1.27.438 soit un gain de 581 millièmes (Webber gagna 523 millièmes, Hamilton 580) . Cela lui permit de devancer de 95 millièmes son équipier Rosberg qui comme lui (Schumacher, ndlr qui fit un tête à queue dans le virage 8) et à l’instar de Vettel, Button, et Kubica n’améliorèrent pas lors de leur seconde série de tour. Massa (1.27.082 contre 1.27.462) et Petrov (1.27.430 contre 1.27.496) améliorèrent eux mais sans gagner de position.
Car ce fut le choix fait par tous les pilotes sauf Kobayashi qui se qualifia via une série de tour, effectuée en seconde partie de séance. Cette dernière durant 10 minutes contre 15 à Q2 et 20 à Q1.
Ce choix ce fut donc dans l’ensemble 2 sĂ©ries de 3 tours avec un tour de lancement, un tour rapide et un tour de rentrĂ©e au stand.
Webber signa le meilleur temps, et améliora lors de sa seconde série pour devancer d’un peu moins de deux dixièmes le pilote Mclaren Hamilton qui fut le plus rapide dans le premier secteur mais se montra trop en dessous dans le second secteur pour espérer la pole. Vettel lui n’améliora pas lors de sa seconde série, la faute à un premier secteur raté en 32.8 environ contre 31.9 pour Hamilton par exemple.
Il partira 3ème mais du bon cotĂ© de la piste. Pas d’amĂ©lioration ensuite (ou d’amĂ©lioration suffisante Ă  un gain de place) donc on retrouvait l’ordre Ă  l’issue de la première sĂ©rie c’est Ă  dire Button (4ème) devant Schumacher (5ème), Rosberg (6ème), Kubica (7ème), Massa (8ème), Petrov (9ème) et Kobayashi (10ème). Ă€ notre connaissance tous ces pilotes ont utilisĂ© des pneus tendres pour rĂ©aliser leur meilleur tour. Ils partiront en consĂ©quence avec ce train de pneumatique. PrĂ©cision utile dans le cas de Schumacher qui a donc fini dans le gravier après un tĂŞte Ă  queue dans sa dernière tentative. Mais comme il ne signa pas son meilleur temps lors de celle-ci, il partira bien avec ceux de sa première sĂ©rie de tour effectuĂ©e en Q3.

Ă  surveiller demain en course…

L’impact du F-duct1. Ce système, crĂ©Ă© par Mclaren qui leur procure  toujours2 un avantage3 en ligne droite (en privant un temps, via un conduit d’air que ses pilotes bloquent avec un genou, d’appui l’aileron arrière, sans cette manoeuvre alimentĂ© d’air ce qui gĂ©nère de l’appui, et gagner ainsi en vitesse de pointe), leur permettra-t-il de combler leur diffĂ©rence avec Red Bull voir mieux, ou plus gĂ©nĂ©ralement de faire des diffĂ©rences si jamais l’un de ses pilotes devait se retrouver derrière une voiture plus lente (ou d’une vitesse plus ou moins Ă©quivalente Ă  la leur) que la leur, contrairement Ă  ce qui fut le cas Ă  Barcelone par exemple avec Button derrière Schumacher. Ă€ la diffĂ©rence de Barcelone cependant, il y a plus de bout droit (après le virage 8, du « virage 10 au 12″, et la ligne droite des stands par exemple). Mais cela sera-t-il suffisant pour leur procurer un avantage dĂ©cisif face Ă  tel ou tel adversaire? Quand on sait ce qu’il peut en couter, en usure pneumatique, en surchauffe moteur, de rester près d’une voiture qui vous devance (sans dĂ©velopper la difficultĂ© de la tâche). Quand on sait aussi l’importance de marquer des points « avec » la nouvelle rĂ©glementation qui attribue 25 points au premier, 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 3, 2, 1 du deuxième au 10ème. Quand on sait enfin qu’il faut souvent ĂŞtre deux pour dĂ©passer et que c’est aussi une des raisons principales pour expliquer leur nombre rĂ©duit et par dĂ©finition leur caractère excitant quand ils se produisent parfois, malgrĂ© tout.

Pour les réactions des pilotes à cette qualification, rendez-vous sur le forum, au sujet consacré à ce grand prix. Lien ICI.

  1. s’il y en a un, rappelons que Red Bull n’a pas conservĂ© ce système qu’elle expĂ©rimenta, Ă  sa sauce, lors de la journĂ©e du Vendredi
  2. car on pourrait arguer que d’autres Ă©quipes, Ferrari, Mercedes, ont adoptĂ© un système dans le mĂŞme esprit
  3. lĂ  oĂą est prise la vitesse de pointe sur ce circuit, la « speed trap » juste avant le virage 12, Button Ă©tait Ă  320, 4hm/h, Hamilton 320,1 contre  314 au 3ème plus rapide Ă  cette endroit, l’australien Webber. Rosberg et Schumacher Ă©tant par exemple et respectivement Ă  307.6 et 307.5 respectivement

Résultats 8èmes de finale Hommes

29 mai 2010 par Erwan Delcourt  
Classé dans 2010

Vous pouvez consulter les rĂ©sultats masculins des 8èmes de finale du tournoi de tennis de Roland Garros, Ă©dition 2010. C’est un tableau complet avec des liens vers chacun des tours et parties de tableau. Roland Garros est le deuxième des 4 grands chelems de l’annĂ©e (a prĂ©cĂ©dĂ© l’Open d’Australie et suivront Wimbledon et l’Us Open).

1er Tour Tableau 1 2 3 4
2ème Tour Tableau 1 2
16ème de Finale
8ème de Finale
Quart de Finale
Demi Finale
Finale
Roger Federer (1) 6 7 6
v Roger Federer
Stanislas Wawrinka (20) 3 6(5) 2
Marin Cilic (10) 4 4 2 Robin Soderling
v
Robin Soderling (5) 6 6 6
Andrew Murray (4) 4 5 3
v Tomas Berdych
Tomas Berdych (15) 6 7 6
Mikhail Youzhny (11) 6 Mikhail Youzhny
v                                   sur abandon
Jo-Wilfried Tsonga (8) 2
Teimuraz Gabashvili 6(6) 6 1 4
v Jurgen Melzer
Jurgen Melzer (22) 7 4 6 6
Robby Ginepri 4 6 1 2 Novak Djokovic
v
Novak Djokovic (3) 6 2 6 6
Fernando Verdasco (7) 1 6 1 4
v Nicolas Almagro
Nicolas Almagro (19) 6 4 6 6
Thomaz Bellucci (24) 2 5 4 Rafael Nadal
v
Rafael Nadal (2) 6 7 6

SĂ©ance 3 grand prix de Turquie 2010

29 mai 2010 par Erwan Delcourt  
Classé dans Essai des Grand Prix

Vous trouverez ici les meilleurs temps de la troisième sĂ©ance d’essai du grand prix de Turquie 2010 de formule 1. Sebastian Vettel (Red Bull) a terminĂ© premier de cette sĂ©ance devant Nico Rosberg (Mercedes) et Hamilton (Mclaren).

Plusieurs pilotes ont connu quelques soucis dans cette sĂ©ance. Ainsi Sutil ne put effectuer de tour chronomĂ©trĂ© (problème de boĂ®te de vitesses?). Webber ne put participer Ă  la totalitĂ© de la sĂ©ance en raison d’un problème d’accĂ©lĂ©rateur (?) dĂ©tectĂ© dans son tour de vĂ©rification. Hamilton lui dĂ©truisit (aux environs de la mi-sĂ©ance, d’une durĂ©e d’une heure ndlr) un train de pneumatique en prenant un peu large le vibreur de la deuxième partie du virage 8. Il effectua un tĂŞte Ă  queue qui l’expĂ©dia dans les graviers. Via l’aide des commissaires il put repartir mais au ralenti, ne rĂ©apparaissant qu’en fin de sĂ©ance.

Lors de cette fin de sĂ©ance, les pilotes chaussèrent des pneumatiques tendres. Schumacher ne parvint pas Ă  amĂ©liorer avec ces derniers contrairement Ă  Rosberg qui passa ainsi devant son illustre coĂ©quipier. Pneumatiques tendres avec lesquels il ne semble pas possible d’effectuer deux tours rapides consĂ©cutifs ce qui pourrait influer lors de la qualification. Pour quelle stratĂ©gie les pilotes opteront-ils lors de Q3 (la dernière partie de la qualification)?

Deux sĂ©ries de 3 tours (un de lancement, un rapide, et un de rentrĂ©e au stand) mais alors il faudra d’une part sortir dĂ©s le dĂ©but de Q3 car la durĂ©e du tour n’est pas neutre et supĂ©rieur de plus d’une dizaine de secondes Ă  ce qui fut le cas Ă  Monaco par exemple et d’autre part disposer de deux trains neufs Ă  ce moment (ce qui signifie donc ne pas avoir Ă  trop « taper dans son quota », ils disposent de 5 trains de gommes tendres pour le week-end, lors de Q1 et Q2).

Ou une série de 5 tours (avec un tour de lancement, un rapide, un plus lent pour récupérer du rendement pneumatique, un rapide et un de rentrée au stand) qui permettrait de partir un peu après ceux qui feront deux séries de tour.

Ou le choix des pneumatiques durs, choix qui n’a pas encore Ă©tĂ© effectuĂ© par des gros bras depuis le dĂ©but du championnat 2010. Ce choix aurait l’avantage de mettre le pilote le prenant dans une situation d’avoir des pneumatiques adaptĂ©s (par leur rĂ©sistance) aux conditions du dĂ©but de course (voiture lourde qui sollicit beaucoup les pneumatiques sur un circuit exigeant dans ce domaine) et peut-ĂŞtre aussi des pneumatiques plus adaptĂ©s Ă  la fin de course oĂą le dĂ©pĂ´t de gomme s’Ă©tant accumulĂ©e sur la piste avec le passage des monoplaces, la gomme tendre pourrait ĂŞtre plus rĂ©sistante et constante que dans le cas oĂą elle serait utilisĂ©e pour le dĂ©but de course. (oĂą ce dĂ©pĂ´t est par dĂ©finition moindre). Le dĂ©savantage de ces pneumatiques durs pour la qualification serait peut-ĂŞtre un rendement infĂ©rieur  mais lĂ  encore, soulignons l’incertitude sur la fenĂŞtre d’utilisation des gommes tendres.

SĂ©ance 3 grand prix de Turquie 2010
Position Pilote Équipe Temps Nombre de tours
1 Vettel Red Bull 1:27.086 18
2 Rosberg Mercedes 1:27.359 16
3 Hamilton Mclaren 1:27.396 14
4 Webber Red Bull 1:27.553 15
5 Kubica Renault 1:27.784 20
6 Alonso Ferrari 1:27.861 18
7 Schumacher Mercedes 1:27.879 16
8 Button Mclaren 1:27.963 17
9 Massa Ferrari 1:27.969 20
10 Petrov Renault 1:28.344 18
11 Buemi Toro Rosso 1:28.610 22
12 De la Rosa Sauber 1:28.652 21
13 Alguersuari Toro Rosso 1:28.734 21
14 Kobayashi Sauber 1:29.036 20
15 Hulkenberg Williams 1:29.044 18
16 Liuzzi Force India 1:29.211 15
17 Barrichello Williams 1:29.305 14
18 Trulli Lotus 1:30.618 19
19 Kovalainen Lotus 1:30.884 22
20 Glock Virgin 1:31.341 21
21 Di Grassi Virgin 1:32.180 16
22 Senna Hispania 1:32.230 22
23 Chandhok Hispania 1:32.762 19
24 Sutil Force India pas de temps 1

.

Résultats 8èmes de finale Femmes

28 mai 2010 par Erwan Delcourt  
Classé dans 2010

Vous pouvez consulter ici les rĂ©sultats fĂ©minins des 8èmes de finale de Roland Garros 2010 de tennis. C’est un tableau complet avec des liens vers chacun des tours et parties de tableau. Roland Garros est le deuxième des 4 grand chelem de l’annĂ©e (a prĂ©cĂ©dĂ© l’Open d’Australie et suivront Wimbledon et l’Us Open).

1er Tour Tableau 1 2 3 4
2ème Tour Tableau 1 2
16ème de Finale
8ème de Finale
Quart de Finale
Demi Finale
Finale
Serena Williams (1) 6 6
v Serena Williams
Shahar Peer (18) 2 2
Justine Henin (22) 6 1 4 Samantha Stosur
v
Samantha Stosur (7) 2 6 6
Jelena Jankovic (4) 6 6
v Jelena Jankovic
Daniela Hantuchova (23) 4 2
Jarmila Groth (Wc) 4 3 Yaroslava Shvedova
v
Yaroslava Shvedova 6 6
Maria Kirilenko (30) 4 4
v Francesca Schiavone
Francesca Schiavone (17) 6 6
Flavia Pennetta (14) 6(5) 7 2 Caroline Wozniacki
v
Caroline Wozniacki (3) 7 6(4) 6
Elena Dementieva (5) 6 6
v Elena Dementieva
Chanelle Scheepers 1 3
Nadia Petrova (19) 6 6 Nadia Petrova
v
Venus Williams (2) 4 3

Résultats 3ème tour Femmes

28 mai 2010 par Erwan Delcourt  
Classé dans 2010

Vous pouvez consulter ici les rĂ©sultats fĂ©minins du troisième tour de Roland Garros 2010 de tennis. C’est un tableau complet avec des liens vers chacun des tours et parties de tableau. Roland Garros est le deuxième des 4 grand chelem de l’annĂ©e (a prĂ©cĂ©dĂ© l’Open d’Australie et suivront Wimbledon et l’Us Open).

1er Tour Tableau 1 2 3 4
2ème Tour Tableau 1 2
16ème de Finale
8ème de Finale
Quart de Finale
Demi Finale
Finale
Serena Williams (1) 6 1 6
v Serena Williams
Anastasia Pavlyuchenkova (29) 1 6 2
Shahar Peer (18) 7 6 Shahar Peer
v
Marion Bartoli (13) 6(7) 2
Maria Sharapova (12) 2 6 3
v Justine Henin
Justine Henin (22) 6 3 6
Anastasia Pivovarova 3 2 Samantha Stosur
v
Samantha Stosur (7) 6 6
Jelena Jankovic (4) 6 7
v Jelena Jankovic
Alona Bondarenko (27) 4 6(3)
Daniela Hantuchova (23) 7 6 Daniela Hantuchova
v
Yanina Wickmayer (16) 5 3
Jarmila Groth (Wc) 6 5 6
v Jarmila Groth
Anastasia Rodionova 3 7 2
Alisa Kleybanova (28) 2 6 0 Yaroslava Shvedova
v
Yaroslava Shvedova 6 4 6
Svetlana Kuznetsova (6) 3 6 4
v Maria Kirilenko
Maria Kirilenko (30) 6 2 6
Francesca Schiavone (17) 6 6 Francesca Schiavone
v
Na Li (11) 4 2
Flavia Pennetta (14) 6 6
v Flavia Pennetta
Polona Hercog 3 0
Alexandra Dulgheru (31) 3 4 Caroline Wozniacki
v
Caroline Wozniacki (3) 6 6
Elena Dementieva (5) 6(2) 6 6
v Elena Dementieva
Aleksandra Wozniak 7 3 4
Agkul Amanmuradova 3 3 Chanelle Scheepers
v
Chanelle Scheepers 6 6
Aravane Rezai (15) 7 4 8
v Nadia Petrova
Nadia Petrova (19) 6(2) 6 10
Dominika Cibulkova (26) 3 4 Venus Williams
v
Venus Williams (2) 6 6

Grand prix de Turquie 2010 Bilan Journée 1

Vous trouverez ici les meilleurs temps de la première journĂ©e d’essai du grand prix de Turquie 2010 de formule 1 (les temps de la sĂ©ance 1 et 2 sont confondus, et les pilotes dont le nom est inscrit en italique sont ceux qui ont rĂ©alisĂ©s leur meilleur temps lors de la sĂ©ance du matin. Quant au nombre de tours parcourus il s’agit bien sur du total des deux sĂ©ances).

Des pilotes ayant participĂ©s Ă  la sĂ©ance 1 et sĂ©ance 2, seul Jarno Trulli (Lotus) n’a pas amĂ©liorĂ©. Donc, au bilan de la journĂ©e, Jenson Button devance Mark Webber et Sebastian Vettel. Jaime Alguersuari est le pilote qui tourna le plus avec 64 tours parcourus. En cliquant ICI, vous aurez accès (au sujet consacrĂ© Ă  ce grand prix sur le forum de www.contre-attaque.fr) aux rĂ©actions des 10 premiers de la journĂ©e.

Bilan  grand prix de Turquie 2010 Journée 1
Position Pilote Équipe Temps Nombre de tours
1 Button Mclaren 1:28.280 51
2 Webber Red Bull 1:28.378 50
3 Vettel Red Bull 1:28.590 57
4 Hamilton Mclaren 1:28.672 52
5 Alonso Ferrari 1:28.725 50
6 Rosberg Mercedes 1:28.914 47
7 Schumacher Mercedes 1:28.974 46
8 Kubica Renault 1:29.225 57
9 Petrov Renault 1:29.501 60
10 Massa Ferrari 1:29.620 48
11 Sutil Force India 1:29.629 33
12 Hulkenberg Williams 1:29.987 40
13 Kobayashi Sauber 1:30.053 54
14 De la Rosa Sauber 1:30.176 52
15 Buemi Toro Rosso 1:30.386 56
16 Liuzzi Force India 1:30.627 49
17 Barrichello Williams 1:30.766 51
18 Alguersuari Toro Rosso 1:30.933 64
19 Kovalainen Lotus 1:31.610 61
20 Di Grassi Virgin 1:33.013 49
21 Trulli Lotus 1:32.990 34
22 Glock Virgin 1:33.312 44
23 Senna Hispania 1:33.420 35
24 Chandhok Hispania 1:33.740 38
24 Yamamoto Hispania 1:36.137 26

.

.

* S.Yamamoto a remplacĂ© Bruno Senna Ă  l’occasion de la première sĂ©ance d’essai.

SĂ©ance 2 grand prix de Turquie 2010

Vous trouverez ci-dessous les rĂ©sultats de la deuxième sĂ©ance d’essai du grand prix de Turquie 2010 de formule 1. Jenson Button a signĂ© le meilleur temps avec sa Mclaren devant les deux pilotes Red Bull Mark Webber et Sebastian Vettel. Suivent Lewis Hamilton, Fernando Alonso, Nico Rosberg et Michael Schumacher pour ce qui est des 7 premiers. Derrière Kubica devance son Ă©quipier et s’immisce ainsi dans le top 8 au dĂ©pens de Massa, 10ème et qui rĂ©alisa un tĂŞte Ă  queue (Ă  un peu plus d’une demi-heure de la fin de la sĂ©ance; il put repartir) dans la dernière partie du virage 8 (virage en 3 temps).

SĂ©ance 2 grand prix de Turquie 2010
Position Pilote Équipe Temps Nombre de tours
1 Button Mclaren 1:28.280 30
2 Webber Red Bull 1:28.378 24
3 Vettel Red Bull 1:28.590 27
4 Hamilton Mclaren 1:28.672 32
5 Alonso Ferrari 1:28.725 30
6 Rosberg Mercedes 1:28.914 22
7 Schumacher Mercedes 1:28.974 22
8 Kubica Renault 1:29.225 34
9 Petrov Renault 1:29.501 36
10 Massa Ferrari 1:29.620 26
11 Sutil Force India 1:29.629 16
12 Hulkenberg Williams 1:29.987 17
13 Kobayashi Sauber 1:30.053 34
14 De la Rosa Sauber 1:30.176 34
15 Buemi Toro Rosso 1:30.386 32
16 Liuzzi Force India 1:30.627 28
17 Barrichello Williams 1:30.766 32
18 Alguersuari Toro Rosso 1:30.933 37
19 Kovalainen Lotus 1:31.610 37
20 Di Grassi Virgin 1:33.013 28
21 Trulli Lotus 1:33.081 11
22 Glock Virgin 1:33.312 29
23 Senna Hispania 1:33.420 35
24 Chandhok Hispania 1:33.740 25

.

Page Suivante »